Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 octobre 2009 1 12 /10 /octobre /2009 21:00
9 octobre 2009, première allumette craquée et premiers enfumages de la grange. Arrggg


Ce n'est qu'à la quatrième tentative que le feu part vraiment avec l'aide deux cagettes. Ouf !!

Pour les premières chauffes, faut pas brusquer la bête. Le conseil, c'est de faire plusieurs petits feux en augmentant la charge de bois. La montée en température doit être progressive.

Et puis comme la grange n'est pas encore fermée, on n'a pas trop d'intérêt à chauffer les étoiles, sauf pour le plaisir des yeux ...



La vitre de la porte reste nette et la porte ne chauffe pas encore trop

Par le petit trou de la lorgnette 
 


 
 

On peut donc pousser un hip hip hip hourra car tout brule comme prévu.
Les deux thermocouples fonctionnent  bien, on est monté à 450 °C dans la première chambre de combustion et à 105 °C au départ du banc chauffant. On voit nettement le refroidissement des fumées le long de leur parcours (avec un petit bémol car le poêle était froid).

Les tests n'ont pas été très poussés car ce week end, on avait aussi 2 tonnes 7 de ouate de cellulose à insuffler par l'extérieur de notre toit, avec un temps de chiottes et une machine de m...      mais l'équipe de choc a fait face aux éléments.


Partager cet article
Repost0

commentaires

A
<br /> nous Aussi nous restaurons une veille grange dans le Cantal.Vous avez une vue magnifique de votre futur maison!!!La premiere flambée est toujours un bon souvenir..Bon courage pour la suite du<br /> projet.<br /> Angélique<br /> <br /> <br />
Répondre
G
<br /> Salut Angélique et merci pour tes encouragements<br /> J'ai visité ton blog et je pense qu'on vous piquera quelques idées d'aménagement !!! Elle est très belle votre grange<br /> Frédo<br /> <br /> <br />
I
<br /> Comment ça Isa est aussi bavarde par écrit qu'en vrai ? En tout cas, par écrit, elle n'a pas pu aider pour la ouate de cellulose... et elle a raté le super feu du même coup ! Donc vous voyez<br /> l'avantage du vrai !<br /> Et puis sans moi, y'aurait pas beaucoup de commentaires sur votre blog en plus !<br /> <br /> <br />
Répondre
G
<br /> Bavarde, bavarde, on n'a jamais dit ça ?? En tout cas pas assez fort pour qu'on nous entende de Montpellier !<br /> Bon, on vient de faire l'article sur la ouate. T'as loupé le chantier du siècle, pas de bol. Hé hé hé<br /> <br /> <br />