Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 août 2011 1 22 /08 /août /2011 19:24

Côté extérieur, le corps d'enduit est réalisé, le pignon est relooké et commence à ressembler à quelque chose.

CorpsEnduit

Debriefing sur ces travaux d'enduits extérieurs :

- Gobetis appliqué à la taloche car pas assez liquide donc accroche insuffisante pour la couche suivante ...

- Couche de corps d'enduit qui a quand même tenu (on verra si cela dure) un peu trop chargée par endroits et donc quelques fissurations.

- Planéité difficile à respecter (on n'est pas des pros et ça se voit)

 

La couche de finition devrait résorber en partie ces défauts.

 

 

 

A l'intérieur, les enduits à la chaux sont aussi commencés pour permettre l'avancée des réseaux électriques et la construction de l'escalier.

 

Gobetis et couche de corps dans les chambres

GobetisChambre

CorpsEnduitChambre

Gobetis et finition sur la cheminée (photos à venir)

 

Je vous rappelle les différentes composition des couches :

  Volume de sable Volume de chaux Epaisseur
1ère couche Gobetis 10 de sable 0/5 5 de chaux NHL 3,5 5 mm
2ème couche Corps d'enduit 10 de sable 0/5 4 de chaux NHL 3,5 15 mm
3ème couche Finition 10 de sable 0/2 3 de chaux CL90 5 mm

Attention, le volume de sable correspond à du sable sec. L'humidité entraine un foisonnement du sable (augmentation du volume) qui est aussi fonction du volume de finesse. Il faut donc corriger ce volume en fonction du taux d'humidité de votre sable.

 

Pour un sable usuel 0/5, dont le module de finesse est en général de 2,5 à 3, on peut prendre en compte un coefficient de foisonnement de 20 à 25 %.

Autrement dit, lorsque le sable est bien humide, remplacer les 10 volumes de sable par 12.

On peut faire des calculs plus précis à l'aide du tableau figurant page 50 dans "Techniques et pratiques de la chaux" de l'école d'avignon.

 

 

Merci à Gabrielle, Jérôme et Henri pour leur aide.

Partager cet article
Repost0

commentaires