Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 mai 2014 2 13 /05 /mai /2014 21:46

La nouvelle porte est posée et tout fonctionne au poil.

On a fait trois flambées en fin de semaine et pas une microfissure de visible.

Le cadre de la porte est fixé à l'aide de ses quatre équerres réglables très faciles à poser. Une couche de laine céramique assure l'étanchéité entre le cadre métallique et l'entourage de briques réfractaires. Tout cela laisse une marge suffisante pour la dilatation de la porte qui ne pousse plus sur l'habillage du poêle.

Poêle de masse 0366

 

Dernier petit problèmes à régler :

Le démarrage à froid est un peu difficile, il faut insuffler de l'air au pistolet à air comprimé pour compenser le manque de tirage et ne pas étouffer le feu. Avec le poêle chaud, le lendemain, l'allumage ne pose plus de problème.

On pense donc créer un bypass à l'arrière du poêle pour relier la deuxième chambre de combustion au conduit de la cheminée, en shuntant les canaux latéraux et le banc. Il va falloir démonter des BTC (assez facile avec les joints terre - chaux) et les briques réfractaires du coeur (moins sympa).

Repost 0
Published by Gene et Fred - dans Poêle de masse
commenter cet article
4 mai 2014 7 04 /05 /mai /2014 21:34

Enfin une grande avancée pour notre poêle de masse.

La porte de récupération montée à l'origine laissait trop peu de jeu de dilatation entre le cadre et les briques de terre de l'habillage. Il n'y avait pas de véritable linteau au dessus de la porte et le cadre métallique était trop inadapté ...PDMF5514.jpg

Résultat : des fissures disgracieuses et peut être un problème de déstructuration à terme.

 

Hop, on démonte la porte et son cadre, assez facile avec les joints en terre chaux.

On se procure une porte neuve avec son cadre, c'est une BRULA, modèle GT05 pour la mienne (la grande noire en haut au centre sur la photo).

brula

 

On cogite pour concevoir son insertion sur le poêle :

Création d'un linteau avec une big cornière métallique, la même que celle du linteau du coeur.

La découpe de briques réfractaires avec une feuillure et une petit trou pour la serrure derrière la poignée

Collage de ces briques réfractaires (Valuy) avec joint mince

Remplissage du linteau avec les BTC

Poêle de masse 0333

Poêle de masse 0336

 

Et très bientôt la pose de la porte, avec un jeu vertical et horizontal d'environ 1 cm

Les cadres des portes Brula se fixent avec des équerres métalliques réglables qui "prennent" entre les deux peaux du poêle.

Les deux équerres hautes étaient situées à la hauteur des injecteurs d'air (pas de bol). J'ai donc repercé la traverse haute du cadre pour qu'elles prennent le linteau métallique comme appui.

 

On verra comment se comporte la liaison BTC/Brique réfractaire ... la conception de la pose de la porte, c'est toujours la partie la plus difficile d'un poêle de masse.

 

 

Repost 0
Published by Gene et Fred - dans Poêle de masse
commenter cet article
15 novembre 2011 2 15 /11 /novembre /2011 13:46

On a eu de gros problèmes d'allumage à froid et on commençait à désespérer, à penser que le banc freinait trop le tirage, ...
A l'allumage, le feu s'éteignait et la fumée sortait par tous les orifices possibles.


En essayant de comprendre, j'ai vu passer de la fumée derrière la grille d'aspiration de l'air primaire !
Diagnostic : le carton situé entre le cœur et l'habillage a partiellement cramé et une partie des fumées descendues en bas des canaux empruntaient ce passage pour rejoindre l'air primaire au lieu de poursuivre dans le canal du banc.Conséquence très rapide, le feu s'étouffe malgré toute notre bonne volonté et nos efforts.

P1000869

 

Prescription du docteur : Pose de joint tressé en fibre de verre au niveau des trappes de ramonage entre le cœur et l'habillage dans l'espace libéré par le carton

P1000876

 

Depuis le gros bébé va mieux et carbure comme une forge

 

PS : Il reste un petit problème de fissure à régler sur l'habillage, dues à la dilatation du cadre de la porte, pour que tous les voyants soient au vert

 

P1000879.jpg

Repost 0
Published by Gene et Fred - dans Poêle de masse
commenter cet article
12 octobre 2009 1 12 /10 /octobre /2009 21:00
9 octobre 2009, première allumette craquée et premiers enfumages de la grange. Arrggg


Ce n'est qu'à la quatrième tentative que le feu part vraiment avec l'aide deux cagettes. Ouf !!

Pour les premières chauffes, faut pas brusquer la bête. Le conseil, c'est de faire plusieurs petits feux en augmentant la charge de bois. La montée en température doit être progressive.

Et puis comme la grange n'est pas encore fermée, on n'a pas trop d'intérêt à chauffer les étoiles, sauf pour le plaisir des yeux ...



La vitre de la porte reste nette et la porte ne chauffe pas encore trop

Par le petit trou de la lorgnette 
 


 
 

On peut donc pousser un hip hip hip hourra car tout brule comme prévu.
Les deux thermocouples fonctionnent  bien, on est monté à 450 °C dans la première chambre de combustion et à 105 °C au départ du banc chauffant. On voit nettement le refroidissement des fumées le long de leur parcours (avec un petit bémol car le poêle était froid).

Les tests n'ont pas été très poussés car ce week end, on avait aussi 2 tonnes 7 de ouate de cellulose à insuffler par l'extérieur de notre toit, avec un temps de chiottes et une machine de m...      mais l'équipe de choc a fait face aux éléments.


Repost 0
Published by Gene et Fred - dans Poêle de masse
commenter cet article
5 octobre 2009 1 05 /10 /octobre /2009 12:30
Ca y est, le dernier rang de briques est monté, c'est le bout du tunnel.
Les cadres des trappes de ramonage et d'aération sont scellées au mortier (terre + sable + chaux)

 Vue de profil
 Vue arrière

 
 
Un détail de notre frise qui fait le tour du poêle et du mur.

Le contraste entre les briques rouges et les briques de terre ressort bien, mais c'est encore mouillé
.

 
L'accastillage avec les cadres scellés La petite niche avec l'arrivée des thermocouples pour diagnostiquer l'état grippal du poêle

 

Il reste des bricoles à finir, l'habillage du banc chauffant, le haut du mur derrière le poêle mais ça ne nous empêchera pas de craquer la première allumette le week end prochain !

Ca donnera un peu de jaune/orange sur les prochaines photos ...
Repost 0
Published by Gene et Fred - dans Poêle de masse
commenter cet article
27 septembre 2009 7 27 /09 /septembre /2009 21:30
Week-end après week-end, l'habillage de notre poêle de masse grandit.

Après le démarrage difficile, avec le passage des trappes de ramonages, les entrées d'air et la porte, on a atteint notre vitesse de croisière avec environ 2 rangées par jour de travail (l'habillage + le mur double épaisseur)  

 Détail de la fixation haute de la porte sur le linteau  Le cadre de la porte et les injecteurs d'air

 
 Fastoche les joints !   Notre frise qui fait le tour du poêle et du mur
 

 
 Plus que l'habillage du banc  ... et une dernière rangée de BTC
 

Pour constituer la frise, on a récupéré de vieiles briques rouges, passées au karcher et à l'acide pour enlever le platre. Des carreaux de faiences 10 cm x 10 cm on été incrustés dans les briques de terre.

Les faiences viennent de l'atelier de Marie-Pierre Bonnardel à Charpey dans la drôme.

Tout avance, même la cheminée sort enfin du toit. Pour le coup, on a embauché le Francky des cimes en nous y prenant 6 mois à l'avance (
Comment ça elle est pas droite ma cheminée !) 

 

On peut maintenant envisager le premier allumage du pôele vers la fin octobre  juste avant les premières neiges ?

SUITE ET FIN DANS PAS LONGTEMPS

Tous les participants à cette construction de poêle de masse, cheminée et accessoires seront les bienvenus.
Repost 0
Published by Gene et Fred - dans Poêle de masse
commenter cet article
21 juillet 2009 2 21 /07 /juillet /2009 19:30
Ca y est, on a posé avec Antoine, venu spécialement de Normandie, la dernière partie de la dalle de fermeture. Tous les morceaux sont assemblés à la colle réfractaire.

Une page se tourne, c'est la fin de la construction du coeur réfractaire.

On peut maintenant s'attaquer à l'habillage en BTC (briques de terre comprimée).


Pendant ce temps, on continue le montage des boisseaux en terre cuite, avec le coulage du chevêtre de traversée de dalle en béton de vermiculite (vermex + ciment). On s'arrêtera sous les chevrons pour que le charpentier construise le chevêtre de traversée du toit.

[ Entretemps, on a récupéré un morceau de vielle solive pour faire un poteau qui tiendra le mur en BTC derrière le poêle, avec l'aide de JP ]

Ensuite, on emballe le coeur dans du carton qui fera un joint de dilatation supplémentaire et on commence à monter les BTC au mortier (40% terre, 40% sable et 20% chaux hydraulique).
Il y a quelques découpes des briques pour les trappes de ramonage, la grille d'aération et la tirette d'ouverture d'air du préchauffé.
 
   

On rattaque ce chantier début août

(A SUIVRE ...)





Repost 0
Published by Gene et Fred - dans Poêle de masse
commenter cet article
22 juin 2009 1 22 /06 /juin /2009 22:16
Tonnerre de Brest !!!
On peux difficilement être plus nul que ça. Mes deux dalles de fermeture font 40,5 cm de large au lieu de 46 cm. Je suis bon pour mouler un troisième morceau de 11 cm de large que j'intercalerai entre mes deux premiers. Heureusement il me restait un peu de chamotte et de ciment fondu.

Sinon pour positiver on a posé une dalle de fermeture à deux sans péter de conduit latéral.
Comme on peut encore circuler autour du poêle, on a percé des trous de chaque côté des dalles pour pouvoir les porter avec des fers à béton de 10 mm. Quelques photos pour illustrer



Le montage des boisseaux en terre cuite se poursuit. On arrive à la traversée de dalle avec un chevêtre à faire avant de continuer plus haut.

Merci à joyeux lurons qui ont mis de l'ambiance sur le chantier, Julie, Céline et Francky

(A SUIVRE ...)




Repost 0
Published by Gene et Fred - dans Poêle de masse
commenter cet article
14 juin 2009 7 14 /06 /juin /2009 22:16
Nouvelle grosse étape de franchie par beau temps, la construction des canaux latéraux et le banc.

Et gros coup de main de David.
NDLR Faut dire que l'année dernière, nos accolytes étaient tous descendus à la fête de la musique à Grenoble et que le dimanche matin ils n'étaient pas feu flamme ... donc maintenant on se méfie de la fête de la musique.

Revenons à notre résumé du wek end du 13-14 juin 2009, le vif du sujet de cet article.
On a d'abord découpé des bandes de laine de roche (largeur 6 cm, épaisseur 2 cm qui donnera 1 cm d'épaisseur quand le joint serra comprimé entre les briques) et on les a collé aux emplacements des joints de dilatation.

Les pros utilisent de la laine céramique, mais c'est cher et cancérigène, et on la trouve pas dans la crèmerie du coin.

Les autoconstructeurs utilisent pour la plupart de la plaine de roche, et depuis quelques années, aucun retour d'expérience négatif.

 
L'organisation du chantier est des plus simples en mixant les phases suivantes :


- On monte 3 à 4 rang chacun de son côté
et on laisse la colle faire son boulot,

- On fait quelques inévitables découpes,
- On part manger les lasagnes que Gene a préparées,

- On continue de poser d'autres briques du côté du banc,

-On monte les boisseaux en terre cuite avec du mortier bâtard,

- On meule et soude quelques ferrailles pour soutenir les briques du banc.


Bref, ça occupe à plein temps
Voilà quelques détails et le chantier tel qu'on l'a laissé

Le week end prochain, on cherche des gros bras pour poser au sommet du poele les deux dalles de fermeture en béton réfractaire (poids 75 kg chacune ...). On cogite sur l'utilisation d'une poulie.
Comme c'est la fête de la musique, et qu'on a quelque expérience, les teuffards peuvent s'abstenir. Mais comme on sait qu'on n'a que des potes teuffards, bin on accepte toutes les candidatures !!!

(A SUIVRE ...)
Repost 0
Published by Gene et Fred - dans Poêle de masse
commenter cet article
17 mai 2009 7 17 /05 /mai /2009 22:30
Le coeur du poele a poussé comme un champignon en une semaine.

Petit rappel des faits :
Livraison lundi matin des palettes de briques réfractaires Valuy en 220 x 110 x 60, de la colle réfractaire Réfraxyl 30, des sacs de chamotte en 0/5 et 0/10 et du mortier réfractaire Bervalite, et des palettes de BTC pour l'habillage

Coulage des injecteurs d'air lundi aprèm et montage du premier rang de briques
   

Mardi : Adaptation de la vanne d'arrivée de l'air préchauffé dans la dalle et montage des rangs 2 à 4. Démoulage des injecteurs. Finitions de la cornière métallique 100x100. Préparation des découpes pour les rangs supérieurs.

Mercredi : Pose des rangs 5, 6, 7-8, 9 à 12

Jeudi : Pose des injecteurs avec orifices créés à la meuleuse avant assemblage des deux pièces l'une sur l'autre,
Pose du linteau métallique sur les injecteurs et démarrage de l'encorbellement (goulet)

Vendredi : avec l'aide de Jean Pierre, Fin du goulet avec une ouverture de 13 cm x 44 cm et montage de la chambre de combustion secondaire avec 4 orifices des 10,5 cm x 18 cm vers les futurs canaux latéraux. Coulage des deux demi dalle en béton réfractaire (100 kg de chamotte 0/10 et 50 kg ciment fondu)

Prochaine étape, la construction des douves du château ... enfin des canaux latéraux et du banc chauffant, avant l'habillage en BTC


(A SUIVRE ...)
Repost 0
Published by Gene et Fred - dans Poêle de masse
commenter cet article